14 heures d’avion pour aller de Paris à Funchal !

Contre mauvaise fortune bon cœur ! Mon vol du lundi 20 octobre 2014 a mis plus de 14 heures pour rallier Funchal depuis l’aéroport parisien de Charles de Gaulle. Après un levé matinal 4H30, un départ précipité de chez moi, et oui le vol était programmé à 7 heures, l’avion de la compagnie aérienne tchèque Travel Service (Smart Wing) décolla tranquillement de Paris à 7H30. Le vol devait durer en principe 3H30, mais la météo capricieuse et plus particulièrement les vents violents balayant l’aéroport de Funchal en ont décidé autrement.

A l’approche de l’ile de Madère le commandant de bord de notre boeing 737-800 nous informa que nous devrons un peu patienter avant d’atterrir. Pendant plus d’une bonne heure l’avion fît de large cercle en périphérie de l’ile aux fleurs. Puis un second message moins rassurant et sur un ton plus sec nous demanda d’attacher notre ceinture car nous allions bientôt atterrir mais non pas à Madère mais à l’ile de Porto Santo !

aeroport-porto-santo

OK j’avais prévu de faire une excursion sur l’ile de Porto Santo (une autre ile de l’archipel de Madère), mais pas le premier jour ! Le tarmac de l’aéroport affichait complet, au point même qu’on nous a dit qu’on ne pourrait pas débarquer. Je vous confirme qu’être confiné dans un avion pendant plusieurs heures sous un soleil de plomb n’est pas une partie de plaisir. Finalement on nous autorisa à descendre de l’appareil.

porto-santo

mer-porto-santo

Pause salvatrice dans cette journée qui allait être et nous ne le savions pas encore une véritable expédition. A peine le temps de prendre quelques photos, de se restaurer, et nous étions ré-embarqués. Il devait être environ 17 heures, l’avion décolla direction l’aéroport de Funchal qui venait juste de ré-ouvrir. Hélas pendant la phase atterrissage, l’avion a repris de la vitesse. Nouveau message du pilote nous apprenant que l’avion se dirigeait maintenant vers l’ile de Lanzarote dans les Canaries !

aeroport-lanzarote

C’est vrai que j’avais hésité entre Malte, Madère et les Canaries, mais pour autant je ne voulais pas voir au moins deux de ces iles en une journée ! Finalement la pause à Lanzarote ne dura pas si longtemps, juste le temps de changer l’équipage et sans doute d’ajouter du carburant.

Finalement nous avons atterri à Funchal à 21H30 heure locale. Une journée un peu longue mais pas si désagréable, déjà dès le premier jour un vrai souvenir de vacances et puis atterrir sur trois iles  différentes un même jour, certes ce n’est pas un exploit mais tout le monde ne l’a pas déjà  fait.

Si vous lisez le portugais n’hésitez pas à lire l’article ci-dessous pour en savoir un peu plus de ma folle journée.

madere_journal




Laisser un commentaire