Harpa

Suite de mes aventures en Islande : Harpa

Les monuments emblématiques de Reykjavík se comptent sur les doigts d’une main, et encore sur une main où il n’y a pas beaucoup de doigt ! A part l’église d’Hallgrímskirkja et de Sólfar (la sculpture du bateau viking), la capitale de l’Islande ne brillait pas dernièrement par le nombre d’édifice à visiter.

Harpa

Mais depuis 2011, un troisième monument a fait son apparition, la nouvelle salle de concert nommée Harpa qui fait office aussi de palais des congrès. Située en bord de mer au cœur de Reykjavik, Harpa fait penser à un grand vaisseau échoué après une tempête.

harpa-vitre

Par beau temps, Harpa brille de mille feux, ses vitres colorées laissent passées des reflets verts, rouges ou oranges. N’hésitez pas à vous aventurer à l’intérieur, le bâtiment est en libre accès.  Vous pourrez facilement visiter les différents étages même si vous n’avez pas de billet pour accéder aux salles de concerts. Empruntez les escaliers pour vous rendre au dernier étage, la vue offre une perspective intéressante sur le hall d’accueil. J’ai fini ma visite par le rez-de-chaussée en me rendant dans les boutiques de souvenirs.

harpa-escalier harpa-interieur

Aussi beau à l’intérieur qu’à l’extérieur, Harpa mérite absolument le détour et devient une visite incontournable à faire quand vous êtes à Reykjavik

 

Si vous voulez voir toutes les photos de notre voyage en Islande, n’hésitez pas à consulter notre album photos Islande.

Album photos islande




Laisser un commentaire