J’ai essayé Pinterest

Après avoir créée une page Facebook,  puis mettre lancée dans l’aventure Twitter, j’ai décidé d’essayer Pinterest. On peut dire j’ai une boulimie estivale de réseaux sociaux. Évidement s’inscrire dans des réseaux sociaux quand on fait un blog n’est jamais désintéressé. Avant tout on cherche à développer son trafic et son audience.

Pinterest ? Peut-être que vous n’êtes pas encore familier avec ce réseau social. Le principe de Pinterest est très simple. Chaque utilisateur  a une page sur laquelle il « accroche » des photos. Des images qu’il a vu sur le web ou les siennes. Les images sont classées par thème. Ensuite on peut faire des commentaires des photos et les partager. Comme dans twitter vous pouvez suivre les personnes qui vous intéressent le plus.

L’intérêt pour les blogueurs résident d’une part les backlinks puisque chaque page de votre blog peut être associée à une image, mais aussi dans le partage des photos car si un utilisateur de Pinterest fait un double clic sur la photo, il viendra dans ce cas visiter votre site.

Alors on s’inscrit ? Il faut savoir que Pinterest n’est pas encore traduit en français, à vous de choisir la langue qui vous inspire le plus parmi l’anglais, l’espagnol et le portugais. Vous pouvez lier votre compte Twitter à Pinterest, ce que j’ai fait d’ailleurs. En moins de 5 minutes, votre compte est créé il ne reste plus qu’à l’alimenter. Il suffit pour cela de faire quelques « Add » en indiquant des URL de votre site qui contiennent des photos.

Maintenant reste à savoir si je vais avoir des followers sachant que la communauté est essentiellement anglophone.




  1. Je trouve Pinterest vraiment chouette comme réseau ! Je l’utilise également pour notre site de Vacances au Ski, ca offre une certaine visibilité.
    Par contre encore trop peu de francais y sont inscris. Mais ca viendra je pense.

  2. Aurélie

    Bonjour, nous sommes aussi sur Pinterest « Camping Sites et Paysages ». Outil très intéressant au niveau du visuel et donc pour les entreprises du tourisme. Les organismes institutionnels du tourisme commencent à y être de plus en plus nombreux, mais les français ont toujours un peu de mal à y aller. Comme Guillaume, je pense que ça va venir !

Laisser un commentaire