Les aventures de ma valise Calibag

Finalement, ma valise Calibag n’a pas voyagé avec moi en cabine. J’ai préféré pour son premier voyage, qu’elle s’installe dans l’inconfort et la fraicheur des soutes d’un boeing. A-t-elle apprécié les tapis roulants la menant vers les mains rudes des bagagistes ? Je ne sais pas, mais en tout cas j’ai pu vérifier sa résistance car quelques éraflures sont apparues. Le plastique solide de ma Calibag a joué son rôle, une coque de protection sans faille pour mes délicates affaires.

De son voyage à New York, elle aura connu la joie d’être roulée sur la 5ième avenue et la 36ième rue avant de connaitre le confort douillet de ma chambre donnant sur l’Empire State Building. A sa demande  je l’ai  prise en photo devant un taxi New Yorkais, juste avant son retour en France. Elle a bien le droit d’avoir un souvenir de New York, non ?

taxi-calibag

Plus sérieusement ma nouvelle valise Calibag a répondu à toutes mes attentes : poids plume, solidité, design et 4 roues motrices ! Seul bémol, mais à mettre à mon passif, avoir choisi une valise un peu trop  blanche surtout si elle part en soute. Vous aussi vous pouvez vous l’acheter sur le site : Calibag. La valise Calibag est d’un bon rapport qualité/prix surtout que vous avez en plus la possibilité de la personnaliser selon vos envie.

calibag-new-york




Laisser un commentaire