Les jardins du Tivoli

Remis d’une deuxième journée épuisante à Copenhague, ce troisième jour va tenir toutes ses promesses.

L’envie de partir à Copenhague résidait dans ces trois syllabes Tivoli. Pourquoi ? Allez savoir, un souvenir d’enfance peut-être ? Je n’ai pas le souvenir d’avoir lu des livres où l’on évoquait ce parc. Pourtant tant de mes voyages en eu comme point de départ la lecture d’un poème ou d’un roman. D’ailleurs j’envisage d’aller un jour faire un tour dans le Yorkshire, avez-vous lu Wuthering Heights ?

DSC_0738

Revenons sur mes impressions des jardins du Tivoli, après avoir voyagé dans les seventies avec Christiania, me voila transporté dans une atmosphère digne du début du siècle. D’ailleurs quand on entre par l’entrée principale des jardins du Tivoli, on a pas du tout l’impression d’entrée dans un parc d’attractions. On ne voit quasiment aucun manège mais plutôt des restaurants et plusieurs scènes destinées à accueillir des spectacles.

DSC_0800

DSC_0796

L’endroit est étrangement calme, la foule clairsemée, des gens de tout age se côtoient, un véritable havre de paix au cœur de Copenhague.  Je rassure les passionnés de manège, n’ayez crainte vous en aurez pour votre argent, d’ailleurs il faut savoir que l’entrée du jardin est payante même si vous ne faites pas d’attraction. Pour profiter au mieux des attractions je vous conseille de prendre un pass qui vous autorise à faire autant de manège que vous voulez.

DSC_0811

DSC_0842

DSC_0788

J’ai passé plus de 10 heures dans les jardins du Tivoli, j’ai même fait un cours de danse en danois. En tout cas si vous allez à Copenhague, une visite aux jardins du Tivoli s’impose surtout si vous avez des enfants.

DSC_0899

DSC_0798

DSC_1038

DSC_0997

DSC_1089

Précédemment : Christiania                                                                         A suivre




Laisser un commentaire