Souvenir de Florence

Arrivée en train couchette à Florence au petit matin depuis Paris, la journée qui m’attendait, allait être d’une rare densité ! Après avoir déposés mes bagages à l’hôtel près de la gare, je me lançais dans l’exploration de la ville que j’avais admirée en photo tant de fois dans mes manuels d’histoire. Seulement 4 jours pour visiter Florence, je n’avais pas une minute à perdre

Mais par où commencer ? La basilique Santa Maria Novella et ses fresques dont la Trinité de Masaccio ? Me faufiler dans les ruelles étroites jusqu’au Duomo ? Non je préférais voir dans un premier temps le célèbre pont florentin enjambant l’Arno : le Ponte Vecchio.

La foule était omniprésente, difficile d’être seule dans l’une des plus belles villes du monde. La foule ne me gênait pas, je m’étais fait à l’idée que les longue files d’attente devant les musées et autres monuments allaient éprouver ma patience. Je ne fûs pas déçue !

Le bilan de ma première journée fut satisfaisant, à mon tableau de chasse : ponte Vecchio, baptistère, musée, et campanile du Duomo, plus un excellent déjeuner sur la piazza della Signoria.

Les journées suivantes furent aussi bien remplies avec la visite de la galerie des Offices, des jardins du Boboli, du Barjello et aussi la dégustation de glace… les meilleures d’Italie, qu’elle ne fut ma déception d’ailleurs quelques années plus tard lors de  ma visite à Rome, aucun glacier de la capitale d’Italie n’arriva à me faire oublier le goût des glaces florentines.




  1. Amélie

    Florence, Rome, Venise…. Ah l’Italie, il faudrait au moins y passer une semaine de vacances chaque année pour voir toutes les merveilles de ce pays.

Laisser un commentaire