Vacances sac à dos et brosse à dents

Cette année, c’est décidé : on tente l’aventure et le retour à l’essentiel, on part en routard !

C’est un excellent moyen de passer des vacances sans se ruiner. La destination peut être lointaine, trekking au Mexique ou au Népal, ou proche comme un séjour randonnées dans les Pyrénées, peu importe ! En s’organisant à l’avance, il est possible de trouver des billets d’avion pas cher pour tous les coins du globe, et en planifiant bien les étapes du voyage, de réserver des nuits en auberge de jeunesse ou en hôtel pas cher.

Cela dit, on ne s’improvise pas routard, restent quelques détails important à régler avant le départ, comme le contenu du sac à dos.

Règle d’or n°1 : emporter le strict nécessaire !

Des études démontrent chiffres à l’appui qu’aussi bien les hommes que les femmes exagèrent lorsqu’il s’agit de faire les valises, entre vêtements et chaussures (surtout les dames … et en particulier avec les chaussures). Comme a priori aucun défilé de mode ne s’impose, mieux voir prévoir des vêtements pratiques, peu salissants ou fragiles, à combiner selon le fameux principe des pelures d’oignons ! Idem pour les chaussures. On emporte des sandales confortables (et on s’épargne les chaussettes à laver à la main) et une bonne paire de chaussures fermées pour les terrains un peu plus escarpés. Un détail important : si sont prévues des visites de temples et autres lieux sacrés, il est indispensable d’emmener une tenue décente – pantalons longs et t-shirt à manches longues (ou un châle).  Et puis en cas de pépin, il est toujours possible de s’acheter  quelque chose sur place, un bon moyen de faire « couleur locale » sans dépenser une fortune et ramener un souvenir agréable du voyage.

Règle d’or n°2 : hygiène si, chichi non !

Lorsqu’on veut voyager léger, il faut donc réduire la liste à l’indispensable, comme les produits de toilette de base (brosse à dents, dentifrice, shampooing – à sec, encore mieux, déodorant et pince à épiler). On peut faire l’impasse sur le maquillage ou le rasoir, le charme du routard tient aussi dans son petit « côté nature ». Sans exagération : si on laisse le fer à lisser à la maison, défense d’oublier la brosse à cheveux !  Sans compter des produits de première nécessité qui seront utiles tout au long du séjour, comme du savon liquide pour se laver et rincer la lingerie, une grande serviette de toilette (multi-usages, enroulée autour des hanches, on en fait un paréo ; roulée en boule, c’est un oreiller … etc), de la crème solaire, et des lunettes conformes.

Règle d’or n°3 : un kit de premier secours

Il comprend aussi bien des lingettes ou du gel antibactérien, qu’un désinfectant, des pansements, – selon la destination, des comprimés pour purifier l’eau, des cachets en cas d’indigestion ou de diarrhée (y compris des sachets de réhydratation), des analgésiques, un spray contre les piqures d’insectes et une  pommade à la cortisone et un tube de Biafine en cas de coups de soleil.

Faire un dernier contrôle des papiers avant de partir à l’aéroport – passeport (éventuels visas ?) et autres documents d’identité, billets d’avion, argent liquide et éventuelle carte de crédit …  Il ne manque rien ? Alors, bon voyage pas cher!




Laisser un commentaire