Vous aussi prenez la route du Tour de France !

Du 1er au 23 juillet aura lieu le traditionnel Tour de France. Vous n’échapperez pas aux exploits de Christopher Froome, aux suspicions de dopage, aux « cocorico » des commentateurs après chaque victoire française. Chaque année c’est la même rengaine, pourtant les français se passionnent toujours autant pour cette course centenaire, records d’audience à l’appui. Le Tour de France, avant d’être une course cycliste, c’est avant tout une carte postale, une image d’Epinal. C’est la campagne française comme on l’imagine, des champs à perte de vue, des animaux dans les prés, une vie calme où le temps ne semble n’avoir aucune emprise. Les commentateurs de la course ne cessent de le répéter : « Le Tour de France c’est aussi le Tour de la France ». Nombreux sont ceux qui suivent ce précepte et se lancent dans « leur » tour de la France. Ils suivent la course avec leurs camping-cars et se placent chaque matin aux bords des routes pour apercevoir les coureurs. Après tout, pourquoi pas vous ? On vous donne les trois étapes clefs à ne pas rater et ce qu’il y a à voir autour pour profiter de la course et du paysage.

5 juillet – Étape n°5, La planche des belles filles

Cette première arrivée en altitude va permettre aux favoris de se montrer. Ce sera aussi l’occasion pour vous de découvrir le massif des Vosges avec votre camping-car. Pas de panique si vous n’en possédez pas, des sociétés comme Campanda vous permettront de louer facilement ce type de véhicule pour vos vacances. Vous pourrez vous baigner dans les lacs de Gérardmer ou de Pierre-Percée. Les plus sportifs apprécieront les randonnées autour du Col du Kreuzweg ou la possibilité de faire du parapente au Markstein. Les plus fêtards pourront eux, se rendre au festival des Eurockéennes à Belfort qui a lieu du 6 au 9 juillet.

13 juillet – Étape n°12, Peyragudes

Ce sera à n’en pas douter l’une des étapes clefs du Tour de France. Avec cinq cols (Col des Ares, Col de Menté, Port de Balès, Col de Peyresourde et Peyragudes), le spectacle sera au rendez-vous. En plus d’être un magnifique terrain de jeu pour les meilleurs grimpeurs de la planète, les Pyrénées offrent de nombreuses surprises aux vacanciers l’été. À deux pas se trouve le Parc national des Pyrénées. L’occasion de découvrir une faune et une flore exceptionnelles, inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous pourrez ensuite, après une randonnée, vous relaxer à Bagnères-de-Bigorre, ville thermale, en profitant des bains chauds avant de repartir sur la route du Tour.

20 juillet – Étape n°18, col d’Izoard

Le col d’Izoard est l’un des cols mythiques du Tour de France. Des grandes légendes du cyclisme l’ont franchi en tête, Louison Bobet, Fausto Coppi, Federico Bahamontes, Eddy Merckx ou encore Bernard Thévenet. Cette étape pourrait bien être l’étape reine de l’édition 2017. Elle dévoilera vraisemblablement le nom du vainqueur final. En attendant de connaitre le porteur du maillot jaune, vous pourrez vous rendre à Serre Chevalier pour tester le rafting, le canyoning ou encore le kayak en eaux vives. La ville de Briançon est elle, entourée par des remparts dessinés par l’ingénieur militaire de Louis XIV, le fameux Vauban. Ce quartier est inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Les férus d’histoire se passionneront pour ces vestiges du XVIIIe siècle.

On vous le disait, événements sportifs et tourisme ont toujours fait bon ménage, alors comme de nombreux touristes fans de cyclisme, passionnez-vous, vous aussi, pour le Tour de France et suivez-le sur les routes du pays au volant de votre camping-car. Vibrez au rythme des exploits des coureurs tout en profitant de la beauté des paysages français, pour profiter d’un mois de juillet que l’on vous souhaite ensoleillé.




Laisser un commentaire