Ce que j’ai lu

Je parle rarement de moi. Ce billet fera office de pense-bête et me rappellera dans quelques années les livres lus et aimés en 2010.

Gérard de Nerval – Voyages en Orient

Pierre Michon – Vies minuscules, Vie de Joseph Roulin

Gérard Macé – Promesse, tour et prestige

Jean Roudaut – L’Art de la conversation

Jean Starobinsky – La parole est à moitié à celuy qui parle




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *