Paris interrompt ses contacts avec Damas (Syrie)

Adieu la Palmyre (ses tombes, son amphithéatre), Damas (la mosquée des Omeyyades, la tombe de Saladin)…Le touriste français n’est sans doute plus le bienvenue en Syrie, il pourra toujours aller visiter les champs de ruine du pays voisin le Liban…ou bien aller faire un tour sur les bords du Nil, notre hyperprésident, choisi même nos vacances !




  1. zeghlache brahim

    il est Préférable et il est bon de rester chez soi plutôt que de contribuer même de loin à la légitimisation de ces présidents mafieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *