Perspectives de l’activité touristique en montagne cet hiver

Communiqué de presse du ministère de l’économie de l’industrie et de l’emploi

Hervé NOVELLI a présenté aujourd’hui des perspectives encourageantes pour l’activité touristique en montagne cet hiver. Les taux d’occupation prévisionnels pour Noël sont supérieurs à ceux de la saison précédente et les circonstances sont favorables pour la période intervacances.

Hervé NOVELLI, secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme et des Services a présenté ce matin les tendances de l’activité touristique en montagne pour le début de la saison 2008/2008 avec Pierre Balme, Président du groupe de travail Observatoire des Stations de Montagne Ski France, Maire de Venosc- Les 2 Alpes.

L’Observatoire National des Stations de Montagne SKI France – ODIT France et lebaromètre mensuel ODIT France – TNS-SOFRES montrent que les stations de montagne semblent tirer leur épingle du jeu dans une conjoncture économique difficile. Les importantes chutes de neige sur les massifs leur permettent d’annoncer un bon niveau de réservations pour les vacances de Noël. La saison a par ailleurs bien commencé car l’enneigement a entrainé des ouvertures anticipées des domaines skiables. L’enneigement, l’accessibilité, la proximité et la capacité de se décider tardivement favorisent la montagne comme destination pour les Français et les Européens. Résultats de la 1ère vague de l’Observatoire National des Stations de Montagne SKIFrance

ODIT France

– Vacances de Noël : bons taux d’occupation prévisionnels

Les taux d’occupation prévisionnels pour les vacances de Noël sont satisfaisants. Ils ont majoritairement compris entre 70 et 90% et sont estimés supérieurs à ceux de l’an passé. Dans les Pyrénées, ils sont jugés stables et seules les stations jurassiennes les annoncent inférieurs à 50%. Pour la semaine de Noël, les taux d’occupation, compris entre 50 et 100% (maximum de 100% enregistré dans les Pyrénées), sont plutôt jugés en recul par rapport à l’an passé, notamment dans les stations nord alpines. A l’inverse, le remplissage prévisionnel de la semaine du Nouvel An, avec des taux supérieurs à 70%, est très satisfaisant et les réservations sont estimées plus précoces que l’an passé.

– 1ère période intervacances : des événements favorables à l’amélioration des taux d’occupation Le remplissage prévisionnel pour la période intervacances n°1 (du 5 janvier au 7 février) reste assez faible. En effet, les taux d’occupation, majoritairement annoncés en deçà de 50%, sont jugés inférieurs à l’an passé, notamment par les stations savoyardes. Toutefois, l’étalement de certaines vacances scolaires étrangères, notamment espagnoles, sur la première semaine, ainsi que la tenue des championnats du monde de ski à Val d’Isère en fin de période (du 2 au 15 février 2009) devraient contribuer à rehausser ces taux d’occupation.

Vacances d’hiver 2009 : multiplication des réservations de dernière minute Même si, pour les vacances d’hiver 2009 (7 février – 9 mars), les réservations sont plutôt jugées en recul par rapport à l’année dernière, ces taux d’occupation prévisionnels devraient enregistrer une progression significative au cours des semaines à venir, avec notamment une multiplication des réservations de dernière minute. Actuellement, les taux d’occupation prévisionnels locatifs pour cette période atteignent 61% dans les Alpes du Nord et 69% pour les Alpes du Sud. De leur côté, les stations auvergnates et vosgiennes les estiment respectivement à 51% et 60%. Seules les stations jurassiennes les jugent inférieurs à 50%. Sur les quatre semaines des vacances d’hiver, la troisième (du 21 au 28 février 2009) affiche actuellement le meilleur remplissage prévisionnel. Résultats de la 1ère vague du Baromètre mensuel

ODIT France – TNS Sofres L’enneigement, l’accessibilité, la proximité et la capacité de se décider tardivement favorisent la montagne comme destination pour les Français et les Européens. La demande est positive mais hésitante, voulant sûrement garder toutes les marges de manœuvre possibles jusqu’au dernier moment. Le début de saison est marqué par un certain attentisme avec des marques très encourageantes pour la demande comme pour l’offre. Les réservations de dernières minutes comme la multiplication des canaux de réservation rendus très accessibles, impliquent beaucoup de sang froid pour les professionnels.

– Les grandes tendances de la demande en montagne pour décembre 2008

– Clientèles françaises et étrangères

Début novembre, près de la moitié des Français ayant l’intention de partir à la montagne avaient réservés leurs séjours (46%), pour à peine le tiers des étrangers(27%). Le nombre de personnes par voyage reste stable autour de 3,7 pour les Français et un peu moins nombreux pour les étrangers à 3,1. Les Français déclarent séjourner dans un hébergement marchand pour 38% d’entre eux contre 41% pour les étrangers. Pour les Français, le séjour chez la famille ou les amis est en hausse à 57% contre 41% en 2007, ainsi qu’à l’hôtel à 23% contre 9%, les locations étaient stables début novembre alors que les résidences secondaires étaient en baisse. Ce point est à mettre en parallèle avec une indécision quasi-totale des artisans et commerçants quand à leur intention de départ à cette date alors qu’ils représentent la plus grande proportion des propriétaires de résidences secondaires.

Les étrangers choisissent le séjour chez la famille ou les amis pour 53% d’entre eux suivi par des séjours à l’hôtel pour 29% puis les résidences secondaires pour 28%. Cet ensemble représente pour le mois de décembre près de 6 900 000 nuitées à la montagne dont 770 000 pour les étrangers.

– La répartition par massif :

Les Alpes du Nord sont la première destination pour 33% des partants, en hausse par rapport à 2007, suivies par les Pyrénées à 21%, néanmoins en baisse par rapport à 2007, puis les Alpes du sud à 10%, également en baisse, le Massif Central en forte hausse à 10% et enfin, le Jura et les Vosges, respectivement à 6% et 5%. Pour les Français, ce sont les stations de moyenne montagne disposant d’un domaine propre, qui sortent leur épingle du jeu avec 17%, en très forte hausse. Peut-être peut on y voir l’effet combiné prix/enneigement. Pour les étrangers, les stations d’altitudes restent des valeurs sûres pour 34% d’entre eux.

– Les grandes tendances de l’offre en montagne pour décembre 2008 :

– Pour les hôtels : le mot d’ordre est à la vigilance.

L’activité de décembre est en progression ou stable pour 59%, en baisse pour 41%, donc situation mitigée vue l’état des réservations mais confortée par les intentions de la demande, La satisfaction sur cette activité en décembre est néanmoins mitigée avec 47% de satisfaits, marquant une certaine inquiétude, sûrement liée à la conjoncture et à la faiblesse de la demande spécifique à la montagne pendant les mois précédents et la période estivale. Le taux de remplissage est de 16% pour janvier ce qui n’est pas très élevé (mais excepté les premiers jours, janvier n’est pas le meilleur mois de la saison hiver). On peut néanmoins s’attendre à des réservations de dernière minute.

La satisfaction du niveau de réservation pour les 6 mois à venir est de 25%, ce qui marque également une méfiance en ce début de saison et la tendance à des réservations tardives. Enfin la confiance dans l’avenir est mitigée à 50/50.

– Pour l’activité de locations (elle regroupe toutes les formes de location collectives et individuelles): les perspectives sont bonnes. L’activité de décembre est en progression ou stable pour 74% des professionnels, en baisse pour 26% ; donc elle est globalement bonne. D’ailleurs le taux de satisfaits sur le niveau prévisionnel d’activité de décembre est de 67%. Le taux de réservation pour janvier est nettement plus élevé que pour les hôteliers à 29%, avec une satisfaction du niveau de réservation à 6 mois pour 52%.

Enfin, la confiance est solide pour la santé de l’établissement dans l’avenir avec 63% d’optimistes.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *