Un week-end à Bruxelles

J’avais prévu d’aller passer un week-end en Allemagne et finalement je suis parti visiter Bruxelles. Bruxelles pour moi avait toujours été une ville de passage, de transit, plusieurs fois je l’avais contournée pour me rendre aux Pays-Bas. Mais cette fois-ci j’allais enfin y passer plusieurs jour pour la visiter

Je suis parti en train, c’est assez rare que je prenne le train, la dernière fois c’était pour me rendre à Amsterdam. C’est donc mon deuxième voyage en Thalys, mais pour la première fois en comfort 1 (1ère classe). Je n’ai pas vu  le voyage passer, à peine le temps de m’installer dans un large fauteuil, d’allonger mes jambes, de faire deux tweets, de prendre un encas, de parcourir la presse et me voila arrivé. Le service en comfort 1 est top !

thalys

dejeuner thalys

A moi Bruxelles ! Trois jours de visites intensives en prenant une seule fois le métro. Toute l’année je prend les transports en commun, alors en vacances je les évite comme la peste.

Mon programme était chargé et bien planifié, mais comme à mon habitude je ne le respecterai absolument pas, c’est tellement mieux d’improviser.

Arcades du Cinquantenaire

chocolatier

Température agréable mais ciel très couvert et même un peu de brouillard le matin, en bref trois jours de grisaille avec quelques averses, une météo idéale pour aller visiter des musées !

Ça tombe bien j’avais prévu de faire au moins deux musées, finalement j’en ferai 4 : armée, automobile, cinquantenaire et instruments de musique.

Tous les quatre valaient le détour, mais si je devais en conseiller un seul je conseillerais celui sur les instruments de musique. Un musée étonnant dans lequel on découvre des instruments de musique dont on ne soupçonnait absolument pas l’existence.

musée de l'armée

musée automobile

musee instrument de musique

musee-cinquantenaire

Bruxelles c’est aussi l’Europe et son quartier où siège le parlement et la commission européenne. Un quartier sans charme ni âme un peu comme tous les quartiers d’affaire dans le monde. Un passage obligé, mais vite oublié !

commission européenne

Passons au vieux Bruxelles, sa grand place mérite le détour même si je m’attendais à un lieu beaucoup plus grand, un peu comme le Manneken-Pis qui est ridiculement petit, un drôle de monument qui est aussi le symbole de l’indépendance d’esprit des bruxellois  !

Manneken-Pis

Manneken-Pis boutique

Bruxelles est une ville étrange, décousue sans fil conducteur ce qui peut laisser aux touristes l’impression d’une ville inachevée et surtout inachevable.  Pour autant j’ai beaucoup aimer marcher dans cette ville avec cette impression de pouvoir être surpris à chaque coin de rue.




Laisser un commentaire