8 ans de prison pour les membres de l’arche de Zoe

Parodie de justice en Afrique ! Qui osera dire que le Tchad est une démocratie légitime. Honte à notre gouvernement qui n’a pas soutenu nos ressortissants en difficultés. Maintenant, on sait que si l’on part à l’étranger et qu’on a des problèmes, à moins d’avoir un nom célèbre et une famille riche comme Ingrid Betancourt ou bien être un journaliste, on pourra toujours rêver pour espérer être secouru.

Pour info :
Un accord d’entraide judiciaire entre la France et le Tchad datant de 1976 rend en effet possible, sous réserve de l’assentiment du Tchad, le transfèrement en France des six Français et la “conversion” de leur peine de 8 ans de travaux forcés en 8 années de prison, selon une source judiciaire.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *