L’accueil des visiteurs étrangers en France

Comment mieux accueillir les visiteurs étrangers en France ?

C’est pour répondre à cette question centrale que Christine LAGARDE et Luc CHATEL ont convié à Bercy le 20 décembre 2007 les acteurs privés et publics qui œuvrent au quotidien en faveur de l’accueil des visiteurs étrangers.

D’après une étude internationale réalisée en 2006 par Ipsos auprès de visiteurs étrangers, l’image de la France en matière d’accueil est en nette amélioration – plus 4 points entre 2003 et 2006, de 58 % à 62 % de perceptions positives – mais reste en retrait par rapport à ses principaux concurrents espagnols ou italiens et reste dégradée aux yeux de certains publics particulièrement stratégiques comme les publics nord-américains.

Pour Christine LAGARDE, « La France, leader mondial du tourisme pour le nombre de visiteurs accueillis, se doit de viser l’excellence dans tous les domaines, y compris en matière d’accueil. Notre place de numéro 1 n’est pas un droit acquis, elle doit se mériter tous les jours ».

Les principales annonces et les pistes d’action du gouvernement :

Logique partenariale : Le gouvernement entend systématiser une démarche partenariale avec les principaux acteurs de l’accueil en France. Elle s’inspirera de la convention signée entre l’État et Aéroports de Paris en 2006, qui a conduit à la réalisation d’un audit extérieur indépendant.

Formation professionnelle : La rencontre a permis de souligner l’importance de la formation professionnelle et de la maîtrise des langues étrangères dans l’amélioration globale de l’accueil. Luc CHATEL a rappelé qu’il avait confié une mission à Jean-Jacques DESCAMPS, ancien ministre du Tourisme, sur l’évolution des formations aux métiers du tourisme avec notamment un volet « Accueil » très développé. Le rapport sera remis officiellement à la fin du mois de janvier 2008. Le gouvernement souhaite également mettre davantage l’accent sur l’apprentissage des langues étrangères dès l’école primaire.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *