La marée noire sans fin

Il s’écoule entre 20000 et 40000 barils par jour dans le golfe du Mexique ! Les chiffres donnés par BP était bidon, il estimait au début de la marée noire un écoulement de seulement 5000 barils de pétrole par jour. Barack Obama n’a pas été à la hauteur des espoirs mis en lui. On va bientôt regretter Georges Bush et sa brillante absence lors de l’Ouragan Katrina !


En tout cas on est encore loin de connaitre tous les effets de la marée noire sur l’environnement. Actuellement on nous donne seulement des chiffres : coût de la marée noire, indemnisation des pêcheurs etc. C’est quand même triste de résumer une catastrophe écologique majeur à chèque libellé en dollar.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *