4 jours à Copenhague

Des billets d’avion coûtant à peine plus de 100 euros depuis Paris m’ont “décidé” d’aller faire un tour à Copenhague pendant 4 jours. Il restait à trouver un logement à prix abordable. Inutile de chercher une chambre dans un hôtel, les prix sont prohibitifs et la qualité pas toujours au rendez-vous. J’ai donc trouvé mon logement sur un des sites les plus en vogue du moment Airbnb, et en quelques clics j’ai trouvé mon bonheur : un appartement plutôt bien situé avec en bonus une grande terrasse en rez-de-jardin.

Contrairement à mes habitudes, je n’avais pas préparé minutieusement les visites que je voulais faire à tout prix. Évidement je comptais quand même voir la petite sirène et passer un peu de temps dans le parc du Tivoli.

Copenhague est une ville qui se découvre à vélo, les pistes cyclables sont partout et les cyclistes nombreux, mais avec deux enfants “dans les bagages”, on a tout fait à pied ! On attendra que les enfants grandissent pour découvrir la ville en vélo.

Nyhavn

DSC_0040
Le soleil étant au rendez-vous, on a préféré rester au maximum dehors et profiter du beau temps. Dès la première journée du séjour, direction le centre-ville de Copenhague et le quartier de Nyhavn, puis par hasard en se dirigeant vers la petite sirène, on a vu la relève de la garde. Pour finir la journée on a pris le bateau pour faire le tour de ville.

Relève de la garde

DSC_0093

On a été agréablement surpris par la petite sirène, pourtant si décrié par des touristes aigris ou qui colportent des rumeurs sans jamais l’avoir vue. Non, la petite sirène ne fait pas la taille de la statue de la Liberté, encore heureux, imaginez une sirène géante dans un port, on est pas à Disneyland mais dans la capitale du Danemark ! Elle est donc petite (1 mètre 25) et très harmonieuse. L’endroit où elle se trouve n’est pas si perdu que ça et le cadre n’est pas désagréable. Si vous n’êtes pas convaincu regardez mes photos !

La petite sirène

DSC_0178

 

Le tour en bateau

DSC_0275

Suite du voyage -> Christiania




  1. Sft

    Prix des d’avions abordables, mais les hôtels sont quand même très chers et la qualité pas toujours au rendez-vous. En tout cas le beau temps était au rendez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *